Wild Land - RPG
Bonjour à toi, Invité !

Bienvenue sur le tout premier forum RPG dont le thème est basé sur l'univers du célèbre roman de Jack London, L'Appel de la Forêt !

Comme tu pourras le constater, le forum n'est pas entièrement terminé. Moi, Taïga, et la Fondatrice Esprit des Neiges avons encore plusieurs choses à ajouter ou améliorer, notamment les Terres. Mais vous pouvez toujours vous inscrire et commencer votre présentation en attendant que le forum soit entièrement constitué.

Amicalement,
Taïga, votre co-fondatrice.


Le tout premier RPG basé sur le roman L'Appel de la Forêt de Jack London ! Incarnes ton canidé, et deviens la prochaine légende !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.

Aller en bas 
AuteurMessage
Taïga
Co-Fondatrice
Co-Fondatrice
avatar

Messages : 112
Points : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 17
Localisation : Sans doute... Sans doute perdue dans un océan de larmes...

MessageSujet: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Jeu 30 Avr - 22:28

Au cœur du ballet des flocons

Taïga


Je m'avance. Mon pas est sûr, mon allure noble et fière. La lune nimbe d'argent mon pelage blanc et gris où la teinte brune se profile. De mon regard azur et glace, je balaye les environs, la tête haute comme pour lancer un défi à ce paysage désolé. Tout n'est que neige et roche, sur cette pente abrupte qu'est le flanc du Pic du Croc. Je bondis souplement sur l'un des grands rocs qui me barrent le chemin, et, pas épuisée le moins du monde par le long voyage accompli pour rejoindre ce lieu depuis mes Terres, je m'assois sur la pierre froide et dure. Mon regard embrase l'horizon, tandis que, telle une statue mêlant neige, argent et bronze pâle, je fixe la brume que forme la neige qui tombe, encore et encore. Les flocons se posent sur ma douce fourrure épaisse et lustrée, mais celle-ci me protège du froid et il m'est inutile de me secouer. Seules ma truffe et mes oreilles s'agitent de temps à autre, attentives à chaque présence. La brise glaciale ébouriffe mon pelage, mais je demeure immobile.

Je ferme les yeux. Ce n'est pas un monde stérile, silencieux, mort. Là bas retentit le faible hurlement d'un jeune loup solitaire, à qui un vieux chien répond d'un aboiement rauque, éraillé. J'entends, presque inaudibles, quelques hennissements, quelques cris d'humains du côté du camp indien. Les chiens aboient dans les chenils de la grande forteresse des chercheurs d'or. A ma truffe parviennent les odeurs ténues mais présentes de nombreux animaux, proies et prédateurs, passés par ici avant moi. J'hume l'air pur et frais de ce lieu isolé. Les parfums de la nuit s'engouffrent dans ma poitrine, faisant frémir mon cœur de par la magie et la mélancolie qu'ils évoquent.

Soudain, je rouvres mes yeux. Cette odeur de canidé, elle n'est pas celle d'un animal passé par là auparavant. Bien trop puissante, bien trop réelle. Non, c'est celle d'un animal qui approche. Je ne bouges pas. Seule mon oreille pointe vers le nouveau venu, seule ma truffe frémit légèrement. Et j'attends, silencieuse, que l'autre approche. Venue ici pour trouver la solitude, je songeais finalement que la compagnie n'était pas si mal.
(c) Taïga

_________________


Ange brisé qui jamais plus ne volera... :
 

Couleur de parole de Taïga : LIGHTBLUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org
Esprit des Neiges
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 166
Points : 121
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 24
Localisation : dans se grand territoires nordique et sauvage

MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Jeu 30 Avr - 23:07

C'étais la nuit touts le monde dormait à cette heure, mais sauf eux qui surveillait le camp. Mais moi aussi j'étais réveiller j'étais tranquillement coucher, sur mon rocher et je contemplais les étoiles. Je n'arrivais pas à penser à d'autre choses que mon passée, ses courses de traîneaux dans ses endroit sauvage, surtout l'accidenté avec se chien inexpérimenté, qui a fait mourir mes parents. Je secoua ma tête et sans un mot, je coure subitement vers le pic du croc, mais bien sur j'avertis les autres que j'étais partie. Oui je vouais a nouveau aller à cet endroit, la que j'avais rencontrer Namira, cette gentille louve. Elle étais dans ma meute j'étais très chanceux de l'avoir.



Soudainement après quelques long kilomètres de cours je m'arrête, en pensant à Thanata et je soupire en suite pour enfin baisser la tête, j'espérais la revoir et qu'elle retourne près de nous. Mais bon si elle préférais la vie de solitaire, c'était elle qui choisissait. Enfin j'arriva après quelques pas en se lieu, je regarde ses roches de neige et je regarde enfin l'horizon et plus la neige au sol. J'avais terriblement chaud, alors je me jet dans cette neige enfin j'en prit dans ma gueule et je l'avale. Je me relève subitement en sentant une odeur d'une louve femelle, je me secoua pour enlever l' excédant d'eau. J'étais en alerte les oreilles droites et la tête bien haute, en fait en position d'alpha. Je m'avance vers celle-ci je me demandais vraiment qu'elle nuit j'allais passer, j'allais bien voir cela. Arriver devant celle -ci je m'assit bien droite devant celle-ci.


- Bonjour à vous chère louve.-


Je la fixa de mes yeux bleu j'espérais qu'elle n'allais pas faire de remarque, que je n'étais pas un loup et que j'avais pas le droit de diriger ma meute, parce que j'étais un husky. Finalement J'attendis sa réponse et je regarde l'horizon pour enfin à nouveau éternuer.

_________________
Merci Sherkan
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Taïga
Co-Fondatrice
Co-Fondatrice
avatar

Messages : 112
Points : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 17
Localisation : Sans doute... Sans doute perdue dans un océan de larmes...

MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Ven 1 Mai - 18:28

Entre seigneurs, la loyauté se fait prudence

Taïga


Ma truffe frémit. L'inconnu est un mâle adulte, de la Meute de l'Ouest. Malgré son odeur masquée par les parfums de la neige, je devine qu'il s'agit d'un chien, et non d'un loup. Il approche ; j'entends à présent le crissement de la neige sous ses pattes puissantes. Il paraît léger, mais musclé. Sans doute un fier husky de sang pur. Le voici, la silhouette sombre qui se profile à travers la brume neigeuse. Aucun doute possible : cette posture fière, cet air légèrement hautain mais amical, cela ne fait que confirmer qu'il appartient à la Meute de l'Ouest. Et à en croire l'odeur et la vision légèrement familière de ce corps mince mais musclé, il n'est pas des moindres.

Le fier husky vient s'asseoir face à moi, sur le roc enneigé. Son regard cherche le miens, mais celui-ci n'a pas l'intention de se poser dans les deux éclats glacés à la prunelle sombre du mâle. Mes yeux pâles à la teinte bleutée fixent toujours un point invisible, au delà du mâle noir et blanc.

« Bonjour à vous, chère louve. »

Enfin, mon regard s'arrache à l'invisible et se pose sur le husky. Sans broncher, je lui rends son regard, et clignes des yeux avant de lui répondre :

« Salutations. Esprit des Neiges, n'est-ce pas ? Nous nous sommes quelques fois entrevus lors de nos patrouilles frontalières, ou en territoire neutre. Je suis Taïga __ Alpha de la Meute de l'Est __. »

Mes paroles, prononcées avec une prudente neutralité, s'accompagnent d'un hochement de tête, la patte avancée de manière presque imperceptible en une légère révérence courtoise. Oh ! J'aurais put facilement ne lui offrir qu'un petit signe de tête d'égal à égal, comme le font généralement les Alphas entre eux, mais la pureté de cette nuit, ce ciel sombre piqué d'étoiles au dessus de nos têtes, cela avait sans doute éveillé quelques manières de louve distinguée en moi. Et puis, inconsciemment, sans doute désirais-je tester la loyauté de l'autre en un petit jeu... Après tout, rencontrer un autre Alpha loin de sa Meute était une opportunité à saisir. Si jamais la guerre venait à éclater, connaître les forces et les faiblesses de l'ennemi, mais aussi s'il pouvait être un allié était important. Cependant, la patience et la douceur étaient de mise. Je ne pouvais pas me lancer dans mes jeux qui frôlaient souvent la limite de la loyauté, et qui pouvaient paraître ne serais-ce qu'un tout petit peu sadiques, sans même me montrer amicale et mystérieuse auparavant...
(c) Taïga

_________________


Ange brisé qui jamais plus ne volera... :
 

Couleur de parole de Taïga : LIGHTBLUE


Dernière édition par Taïga le Dim 3 Mai - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org
Esprit des Neiges
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 166
Points : 121
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 24
Localisation : dans se grand territoires nordique et sauvage

MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Sam 2 Mai - 21:03

Oui c’était bien cela mon nom et oui je l’avais déjà entrevue, mais je me souvenais vaguement de son nom. Ah oui c’était donc cela son non Taïga. Je souris et je me penchai vers l’avant, pour faire une révérence digne d’un alpha. Elle était donc alpha cela commençais, plutôt bien une rencontre avec un alpha d’une autre meute. Un léger sourire sadique venais enfin sur mon visage, quelle ne viennent pas s’attaquer à ma meute avec ses loups elle. Je fixe à nouveau la grande louve, pour enfin regarder l’horizon. Enfin j’espère que ça n’allait pas aller j’jusque-là. Parce que cela c’était certain que cela allait finir en bin de sang, avec mon caractère et ma protection assez directe envers ma meute. Mon regard alla à nouveau vers l’horizon, au loin je me voyais tirer le traineau comme dans mon passée avec les autres chiens, et aux cotes de  mes parents, aussi ensuite je voyais les images de leurs accident et quand que j’étais malade. Je secoue alors violement ma tête pour ensuite, détourner mon regard de l’horizon et je cache un moment mes yeux à l’aide d’une de mes pattes. Pour ensuite marcher un peu près de la louve mais assez loin.



-Oui c’est bien moi Esprit des Neiges alpha de la meute de l’Ouest.-



Je la regarde soudainement d’un regard de défit et de confiance et incertain en même temps. Je me demandais très bien ce qu’elle allait me dire, soudainement un grognement sortie de ma gueule. Enfin je m’arrête et  je tousse à nouveau, décidément j’allais toujours être malade maintenant, malgré mon jeune âge, le passé  me suivait ont n’aurait dit. Enfin  je repris mes esprits et je regarde vers le ciel et je jappe soudainement. Au même moment je me jette dans la neige pour me rouler dedans et je me lève par la suite.

_________________
Merci Sherkan
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Taïga
Co-Fondatrice
Co-Fondatrice
avatar

Messages : 112
Points : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 17
Localisation : Sans doute... Sans doute perdue dans un océan de larmes...

MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Sam 2 Mai - 22:38

Innocente fierté

Taïga


Ah mon brave ami, qu'est-ce donc que ce sourire cynique au coin de tes babines, alors que tu t'inclines avec respect ? Quel que soit le jeu auquel tu te livres, prends garde à ne pas finir la victime... Tu n'es pas assez prudent, je lis dans ce regard qui fixe l'horizon avec tant de facilités ! Eh oui, le passé. Le si triste chemin qui nous mène jusqu'au jour présent. A toi aussi, il t'a volé des êtres si précieux à ton cœur, n'est-ce pas ? Toi aussi, tu as dût souffrir pour être plus fort. Peut-être la douleur et la peine sont-elles le prix à payer pour être Alpha, après tout. Si tel est le cas, alors jamais plus je ne veux voir d'Alpha à la tête de ma Meute, car aucun de mes frères ne mérite de vivre ce que j'ai subit. De mon regard impassible, impénétrable, je t'observe te lever, et écoutes sans bouger ne serais-ce que le bout de l'oreille tes allées et venues, continuant de fixer la neige au loin, qui forme un rideau brumeux dissimulant à notre vue le paysage.
Tu ne m'as pas l'air d'un fier Alpha de la Meute de l'Ouest, à ainsi montrer avec flagrance tes émotions, à ainsi ne pas tenir en place. Je t'imagine mal, dressé au sommet d'un roc, t'adresser avec orgueil aux tiens. Est-ce le sommeil qui te rend si vulnérable ? Tu ne m'as pas l'air fatigué. Est-ce donc la neige, l'air pur de la nuit ? Non, tu demeures un husky du Grand Nord, et non un chien du Sud. Peut-être est-ce donc de te trouver seul à seul face à moi qui te déstabilises... As-tu peur, mon ami ?

« Oui c’est bien moi, Esprit des Neiges, Alpha de la meute de l’Ouest. » confirmes-tu.

D'un imperceptible hochement de tête, j'acquiesces en silence. Ton regard se braque soudain sur moi, mêlant divers sentiments. Je ressens ton incertitude et ta douleur à travers le voile d'azur pâle de tes yeux. Et, si ton regard est comme un défi, je ne peux m'empêcher de deviner tes faiblesses.
Tu es bien trop remuant pour un Alpha, dirait-on. Du coin de l’œil, je t'aperçois avec surprise jappant vers le ciel et bondissant pour te rouler dans la neige. Tu es... Déconcertant. Et imprévisible, pour sûr. S'abandonner à de tels amusements face à un autre Alpha ?! Je n'aurais jamais ne serais-ce que songer cela possible. Finalement, je t'aimes bien. Il y a quelque chose d’insouciant, de sympathique en toi. Et, même si certaines de tes manières se rapprochent étrangement de celles d'un chiot de la meute du Sud, cela ne signifie pas que tu ne t'avères pas un adversaire de taille, prêt à défendre sa meute avec fierté à la bataille.

« Mon cher, commences-tu en inclinant légèrement la tête avec politesse, seriez-vous ennuyé de ma présence ? Souhaiteriez-vous demeurer seul, ou peut-être qu'une petite partie de chasse vers le bas du Pic en ma compagnie vous tenterait ? »

Sur ces mots, je me lèves et, la queue fièrement dressée, la tête haute mais légèrement penchée de côté, le regard doux où luisait une pointe de défi rebelle, je suis, il faut bien l'avouer, magnifique.
(c) Taïga

_________________


Ange brisé qui jamais plus ne volera... :
 

Couleur de parole de Taïga : LIGHTBLUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org
Esprit des Neiges
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 166
Points : 121
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 24
Localisation : dans se grand territoires nordique et sauvage

MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Lun 4 Mai - 0:17

Non je n’étais certainement pas ennuyer de sa présence oui peut-être un peu mais bon.  Oui je voulais être seul mais sa partie de chasse ma faite changer d’avis, je sourie aussitôt.  Sans plus attendre je la suis la queue haute et avec un regard fière, j’avais vraiment hâte a cette partie de chasse, cela permettra aussi de voir les aptitudes, de leurs meute pour la chasses et leurs techniques. Je suivis toujours la jeune louve j’us qu’à temps qu’ont n’arrive, en même temps j’observais autour de moi pour voir s’il n’aurait pas un troupeau ou autres en chemin. Je souris soudainement d’un sourire sadique, plus tôt elle avait eu l’aire d’avoir un regard de défi. Très bien alors elle voulais cela et bien elle l'allait l'avoir. Elle n'avait pas encore vue mes talent de chasse, oui j'étais un chien mais pas n'inporte le qu'elle  un husky. J'aimais bien chasser et surtout ont n'étais réputer pour être très fugeur, à la moindre proie oiseaux ou autre je voulais sauté sur l'un d'eux. De plus je risquait ma vie pour chasser parceque parfois je chassais les gros animaux seul, et cela c'étais dangereux mais j'avais l'habitude. Mais bon j'étais encore plus douée pour tirer un traîneaux cela étais sûr il y a rien qui allait m'envoler se plaisir là de la liberté sauvage.


- J'ai vraiment hâte vous n'avez pas encore vue mes talents de chasseur!-


Enfin en pensant qu'ont n'était assez loin je m'arrête de marcher pour ensuite, attendre sa réponse. Je la fixe de mon regard bleu et j'observe tout ses mouvements et son pelage. Soudainement j'aperçue un aurores boréal alors je la regarde attentivement et je souris, pour ensuite verser une larme de joie ou de peine je ne s'avais vraiment pas. Cela me rappelais vraiment les moments que je voulait être libre, mais je ne pouvais pas dans le passer, en quelque sorte. Mais maintenant je le pouvais facilement, mais tout cela c'est réaliser en quelque sorte de la mort de mes parents, parce que aussi non cela ne serrait sûrement pas arriver se qui se passe en se ment. Alors je leurs en devais vraiment une mais juste à y pensée je voudrais les voire vivant.

_________________
Merci Sherkan
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Taïga
Co-Fondatrice
Co-Fondatrice
avatar

Messages : 112
Points : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 17
Localisation : Sans doute... Sans doute perdue dans un océan de larmes...

MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Lun 4 Mai - 20:24

Simple silhouette, qui se perd dans la brume des flocons

Taïga


Ô ma Meute tant aimée, ô toi qui est mon souffle de vie, ma petite étincelle d'espoir perdue au plus profond des ténèbres, aujourd'hui, je m'en excuse mille fois, mais je m'éloigne. Je m'éloigne, et ce n'est pas pour la première fois, je m'éloigne pour revenir bientôt. Je suis juste partie me ressourcer un peu, là-bas, en territoires neutres, mais je reviendrais avant le crépuscule, ne t'en fais pas. Mes pattes n'hésitent pas à battre le sol en rythme, m'éloignant de toi, malgré que mon esprit tout entier ne songe qu'à mes devoirs, qu'à chacun de ces frères et de ces fils qui sont ma Meute.
C'est d'un trot souple, vif, aux longues foulées aériennes, que je me met en route vers la Plaine Glacée. Je parcourt mes terres avec toute l'assurance de la Reine que je suis. Ma tête et ma queue sont tenues bien hautes, mon regard fier et rebelle fixé droit devant moi. Je trotte, sans un bruit, jusqu'à la Forêt de Neige. Je ralentit aux abords de celle-ci. Je fermes un instant les yeux et hume l'air, savourant l'odeur d'une multitude de gibier. Je n'ai pas encore mangé, depuis mon réveil. Je reprends mon chemin, cette fois d'un pas silencieux, et ne tarde pas à me tapir pour progresser à ras du sol. Soudain, je bondis. Mes crocs se referment sur la nuque du lièvre des neiges, qui n'a même pas eut le temps de se rendre compte qu'il avait été attaqué. Je redressai la tête, le corps chaud et mou de l'animal entre mes crocs puissants, et me retirait contre un grand arbre où je dévorais la proie sans tarder, avant d'enterrer les restes sous la neige et de reprendre ma marche, l'estomac plein.

Soudain, au loin, il me sembla voir quelque chose remuer. Plissant les yeux, j'aperçus très brièvement une silhouette disparaître derrière un grand pin. J'accélérais l'allure, reprenant mon trot silencieux, mais lorsque j'arrivai l'animal avait disparut. Cependant, je parvins à distinguer une trace, bien qu'extrêmement ténue, dans la neige. C'était un canidé, mais l'odeur était si faible que je ne saurais en dire plus. Curieuse, je suivis la piste jusqu'à apercevoir de nouveau la silhouette. Avant que l'autre ne puisse capter mon odeur, je le contournais et me dissimulais dans un buisson pour l'observer. C'était un loup mâle, splendide dans sa simplicité. Un solitaire. Je me décidais et sortais du buisson, majestueuse.

« Tu n'es pas le seul à savoir te montrer discret, mon ami. Mais je dois avouer que j'ai bien faillit perdre ta trace. »

Je lui sourit. J'aperçus brièvement son beau regard vairon qui, lui, était contrairement à son pelage d'une superbe complexité. Je m'assis, et reprit d'une voix claire :

« Je me nommes Taïga ; je suis l'Alpha de la meute de l'Est. »
(c) Taïga

[Désolée d'avoir été si longue, pour un rp aussi court en plus ^^']

_________________


Ange brisé qui jamais plus ne volera... :
 

Couleur de parole de Taïga : LIGHTBLUE


Dernière édition par Taïga le Mer 13 Mai - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org
Esprit des Neiges
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 166
Points : 121
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 24
Localisation : dans se grand territoires nordique et sauvage

MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Mer 6 Mai - 23:42

Je la regarde hum de l'original d'accord, moi aussi je sentais l'odeur. Je suivit toujours celle -ci. Oui j'était d'accord à cela nous allions la partager, après tout ont le chassait à deux, alors ont pourrait la partager pour une fois, ont n'étais entre alpha. Mais bon d'habitude j'aimais pas partager mes proies comme cela, mais c'était sûrement la seul occasion que j'aurait, avec celle -ci.  J'avais vraiment hâte de l'avoir tuée et de manger cette viande, juste à y penser j'avais encore plus faim. Le vent glacial venais à nouveau dans mon pelage, mes pattes caillèrent soudainement, dans la neige. Mais je m'en fit pas et je continua mon chemin, J'aperçue alors une petite plaque de glace, alors je marche sur celle -ci et cela me fit penser à l'accident, alors je jappe soudainement et je m'éloigne à en courant pour enfin arrêter.


- Oui d'accord ont va partager cela ! J'ai trop hâte de chasser et de la manger !-





Soudainement j'aperçut le mâle original en bas d'une colline, alors je m'avance tranquillement, pour enfin me coller contre le sol toute en rampant, vers celui -ci  J'attendis tranquillement son accord pour sauter sur l'un deux et le poursuivre. Je regarde attentivement l'animal.

_________________
Merci Sherkan
Spoiler:
 




Dernière édition par Esprit des Neiges le Jeu 7 Mai - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Taïga
Co-Fondatrice
Co-Fondatrice
avatar

Messages : 112
Points : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 17
Localisation : Sans doute... Sans doute perdue dans un océan de larmes...

MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   Jeu 7 Mai - 11:53

[C'est pas un troupeau, juste un jeune mâle isolé x) Réponse à venir bientôt :p]

_________________


Ange brisé qui jamais plus ne volera... :
 

Couleur de parole de Taïga : LIGHTBLUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit, les vents s'agitent et font danser les ombres.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que le vent te pousse toujours en avant et que le soleil illumine ton visage, que les vents du destin t’emmènent danser avec les étoiles... (hot)
» La nuit du renouveau.
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Que font les autorités haitiennes ?
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Land - RPG :: Terres Neutres :: Le Pic du Croc-
Sauter vers: