Wild Land - RPG
Bonjour à toi, Invité !

Bienvenue sur le tout premier forum RPG dont le thème est basé sur l'univers du célèbre roman de Jack London, L'Appel de la Forêt !

Comme tu pourras le constater, le forum n'est pas entièrement terminé. Moi, Taïga, et la Fondatrice Esprit des Neiges avons encore plusieurs choses à ajouter ou améliorer, notamment les Terres. Mais vous pouvez toujours vous inscrire et commencer votre présentation en attendant que le forum soit entièrement constitué.

Amicalement,
Taïga, votre co-fondatrice.


Le tout premier RPG basé sur le roman L'Appel de la Forêt de Jack London ! Incarnes ton canidé, et deviens la prochaine légende !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une partie de chasse -Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Une partie de chasse -Libre   Sam 25 Avr - 1:57

J'étais sur les terres des indiens à côté du tipi de mon indien, celui - ci me donne à manger. Je me rue sur le bol et je mange pour ensuite boire, l'humain me donne l'autorisation, de partir. Alors c'est se que je fit tout de suite, enfin j'étais seul sans ses indiens. Oui parfois j'étais tanner de ceux-ci mais bon j'aidais mon indien à subvenir, à ses besoins pour vivre. Je marcha vers l'est je voulais aller dans la forêt de neige, j'avais attendue parler de cet endroit , des indiens du camp. Elle était composer, de sapins et de neige mais celle -ci avais sûrement fondue une bonne partie. Parce qu'ont n'étais rendue déjà le printemps, le temps que les gibiers étaient plus présent. Cela voulait dire la chasse au troupeau de gibier, je souris soudainement. Un bon gibier pour moi seul de la bonne viande, oui j'étais un chien -loup, mais j'étais capable tout de même de chasser comme ceux -ci. Aussi il avaient ses oiseaux et ses lapins et les lemmings. Mais j'aimais plus les grosses proies comme l'élan. Je regarde le ciel qui était encore noir, oui il ne faisait pas encore claire, mais mon indiens se levais toujours très tôt. Enfin après une bonne marche, je courre un peu et j'arrive enfin en se lieu.



Je ralenti le pas et J'aperçue des oiseaux sur mon chemin, alors je saute sur ceux-ci , ils s'envolèrent par la suite. Je rie d'un rire froid et je souris quand soudainement, je sentie un troupeaux d'élan pas loin de plus je les attendais gratter l'herbe. Je m'approche furtivement du troupeaux de gibier pour enfin repérer, un petit groupe. Je m'arrête soudainement pour repérer de mes yeux varions le bon animal, je repéra un animal seul dans un coin alors je bondi sur l'animal. Pour enfin lui sauter à la gorge, les autres s'éloignierent à ma vue. Je l'achève pour enfin commencer à l'apporter sous un arbre et commencer, à le manger tranquillement.  Je regarde autour de moi, je ne voulais que aucuns loups me trouve et que aucuns loups prenne ma proie. De plus j'aimais être seul mais pour le moment j'en profitait pleinement, je ne sentie aucun odeur canin. Je mord enfin dans la viande et la chair et je liche mon museau, cela étais vraiment délicieux. Enfin ma cicatrice m'élance, alors j'emis un gémissement pour enfin retourner à ma proie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Dim 26 Avr - 13:16

Esprit affamé, alléché par une douce odeur de gibier...


Voilà des jours et des jours que ma chasse restait infructueuse. La faim commençait à se faire réellement sentir, les temps étaient rudes. Difficile de trouver quoi que ce soit à se mettre sous la dent, du moins dans mon immensité. Obligé, donc, à m'aventurer plus loin dans les terres neutres, j'optais pour me diriger vers la lisière de la forêt de neige. Peut-être quelques animaux s'y seront-ils abrité du vent et de la neige. Voilà bien le premier jour qui soit plus calme que les précédents, quelques tempêtes de neige avaient fait rage, récemment. J'ignore comment je suis parvenu à lutter contre, mais je suis toujours en vie, et me voilà affamé, cherchant presque désespérément le moindre animal, voire le moindre fruit, insecte, champignon à me mettre sous la dent. Je ne pourrais rester ainsi plus guère longtemps...

Trottinant silencieusement dans la neige fraîche, manquant quelque fois de trébucher en m'enfonçant trop, peut-être aussi à cause d'une certaine faiblesse due au manque de nourriture, je m'approche de la lisière des bois. Je n'aime pas cet endroit, des bipèdes y viennent régulièrement. Et s'ils ne m'ont jamais causé de tort, je ne souhaite tout de même pas les rencontrer. Ce sont des créatures imprévisibles, et les louves racontent à leurs petits des histoires abominables sur leur cruauté et tout le reste. Pour ma part, je n'ai pas à juger, et je n'ai aucun avis réellement fondé. Peu m'importe du moment qu'ils restent loin de mon domaine.

Soudain, je lève le museau, tous sens en alerte. Une odeur de sang me parvient, portée par le vent. Délicate, elle traverse mon coeur et le réchauffe. Mais qui dit proie dit chasseur... Je m'approche néanmoins sans un bruit, face au vent de façon à ce qu'on ne sente pas ma présence. Je profite de mon pelage clair pour me dissimuler derrière quelques tas de neige, progressant sans un bruit, ombre silencieuse.

Non-loin, j'aperçois bientôt un chien-loup, penché sur son repas : un élan. Je ne peux m'empêcher de me lécher les babines, malgré que ce ne soit pas mon repas, mais le sien. Hm. Les temps sont durs, même pour mes valeurs et ma noblesse d'âme. Je fronce le nez, me détourne sans un mot, m'apprêtant à m'en aller. Qui chasse mérite de manger, et je ne lui volerai pas son repas, malgré les grondements de protestation de mon estomac. Je m'éloigne quelque peu, sans plus chercher à me cacher, peu m'importe qu'il me remarque, peu m'importe ce qu'il se dira. J'ai un repas à trouver. L'idée qu'il puisse prendre cela pour une diversion ne m'approche même pas. Peut-être m'attaquera-t-il, peut-être fuira-t-il en pensant à une meute non loin... Je ne sais pas, je n'y songe même pas.

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Lun 27 Avr - 0:10

Je continue à manger ma proie quand soudainement, j'aperçue un loup. Je fini ma dernière boucher de viande et je fis ma toilette, il avait probablement sentie la proie. Je gronde soudainement sur le coup et je m'éloigne de la proie, de sorte qu'il puisse prendre le reste de celle -ci, j'en voulais plus de tout façon je n'avais plus faim, mais c'étais quand même ma proie. Mais j'avais attendue un bruit sourd, c'étais sûrement l'estomac de se pauvre loup qui ne s'avais pas chassé, ou qui avait de la misère à trouver, sa proie. J'aperçue un rocher pas trop loin à côté d'un immense arbre, alors je saute sur celui -ci pour être en hauteur. Je fis ensuite ma toilette, pour enfin me coucher et observer discrètement le loup. Je ria à l'intérieur de moi, parce que celui -ci semblais à vouloir fuir, c'est quoi il veut me laisser tranquille avec ma proie, il faisait bien. Aussi non bien il ne voulait pas prendre celle-ci mais bon, il ne restait presque plus rien de tour façon, mais c'était tout de même assez pour se remplir le ventre.


Hey le loup oui toi, tu peu prendre mon reste si tu veux, je ne veux pas partager mais de tout façon, il ne reste presque plus rien mais cela serrait assez, pour que ton estomac ne face plus se bruit. Aussi non tu peu aller toujours cherchez ta propre proie.


Je dis cela d'un ton vraiment glacial et froid avec une pointe de méchanceté, mais bon mon côté avait sortie je voulais que celui -ci, prend une partie de ma proie pour se nourrir. Mais bon j'étais conscient qu'il pouvait toujours bien se débrouiller seul se loup. Enfin je regarde le ciel tout en me rappelant mon passée, j’étais sur que aucun autre chiens ou loup ici, n'avais pas vécue un passée aussi terrible que le mien. Enfin je laisse juste ouvert mon œil couleur sang pour enfin sortir mes crocs blanc et plaquer mes oreilles sur mon crâne.




Oui j'étais un peu déranger en se moment par sa présence mais cela était plus, parce que je pensais à mon passée soudainement. Je me lève et je saute en bas du rocher sans le savoir. Je montrai tout d'un coup ma cicatrice, sur mon flanc. Je sentie l’air je n’avais jamais vue celui là ici au par avant, malgré que j’étais nouveau dans les terre du wild, je me demandai moi-même si celui – ci n’étais pas nouveau tout comme moi, mais bon sa m’importait quoi réellement a moi de tout façon de le savoir ou non.




Enfin je m’approchai tranquillement de lui, mais je gardais une distance respectable, de un je ne s’avais pas comment qu’il allait réagir, de deux bien j’aimais être dans ma bulle et avoir mon espace a moi seul. J’attendis toujours sa réponse qui tardais je me demandais se qu’il allait dire se loup ou bien faire. Je le fixai à nouveau du regard et puis, je retournai sur ma roche pour enfin me coucher et laisser pendre, mes pattes avant dans le vide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Sam 2 Mai - 20:08

Bienvenue au grand banquet de la vie...


Néanmoins, une voix m'interpelle, m'arrêtant net dans mon élan. Je me retourne lentement, observe le chien-loup qui s'est éloigné de sa proie pour s'allonger sur un rocher, sous un grand arbre au noble feuillage. Mes yeux vairons le toisent, sans aucune trace d'animosité, neutre, curieux tout au plus. Les oreilles pointées dans sa direction, j'écoute sa voix glaciale, méchante même :

- Hey le loup oui toi, tu peux prendre mon reste si tu veux, je ne veux pas partager mais de tout façon, il ne reste presque plus rien mais cela serait assez, pour que ton estomac ne fasse plus se bruit. Ou sinon tu peux aller toujours chercher ta propre proie.

Je ne réponds pas, reste totalement immobile à le regarder. Pourquoi tant d'animosité pour simplement me proposer un repas ? C'est insensé... Il plaque ses oreilles contre son crâne et montre les crocs, visiblement mécontent. Regrette-il ses paroles ? Quel curieux individu... Je penche légèrement la tête sur le côté, tentant de comprendre sa façon d'être. Il se lève et saute au bas du rocher, présentant son flanc droit à ma vue, éventré d'une cicatrice plutôt impressionnante. Non que je me sente soudain inférieur, plutôt qu'il me semble difficile de survivre à pareil plaie. Enfin, peu m'importe, n'ai-je pas moi-même enduré quelques souffrances peu appréciables ? N'en est-il pas moins que je m'en fiche d'avoir souffert ou pas, je me préoccupe plus facilement des autres que de moi.

Il s'approche légèrement de moi, gardant néanmoins une certaine distance que je lui suis reconnaissant de conserver. Je n'aime pas la proximité, et ce chien-loup me semble tout à fait curieux. Il m'observe puis se détourne pour retourner sur son rocher, s'y rallonger. Oh tiens, que son repas doit peser lourd... Tant qu'il n'ose rester sur ses pattes. En mon fort intérieur, je souris. Eh bien, quand je disais que les temps sont durs... Maintenant je deviens arrogant au point de devoir rabaisser les autres, blessé d'avoir été pris pour un incapable qui ne sait pas chasser ! Je deviens ridicule.

- Je te remercie, chien-loup, c'est très aimable de ta part. Néanmoins, puisque tu ne veux pas partager, de quel droit y toucherais-je ? Et tu te contredis dans tes propres propos, alors que suis-je censé en déduire ?

Fort bien, revoilà ta chère courtoisie, Ghost. Elle me sied bien mieux que l'arrogance, après tout. Néanmoins, j'avoue être tenté d'accepter son offre, bien qu'il ne semble guère enclin à partager malgré ses belles paroles. D'où ma question, puis-je ou non prétendre à ce banquet ? Et pour quelle raisons s'est-il contredit ? C'est insensé... On ne contredit pas ses propres paroles à moins de s'être mal exprimé, ce qui n'a pas l'air d'être son cas. Je préfère donc m'assurer du sens de ses propos.

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Dim 3 Mai - 1:22

Je le regarde et j’allais ensuite proche de lui mais je garde ma distance, oui visiblement mon caractère avait affecté le loup. Je regarde le ciel non je ne voulais pas partager, mais je sentais que se loup en n’avais de besoin. De plus oui c’est ma proie et pas la sienne et il en n’avait vraiment besoin je trouvais, je n’étais plus seul alors je devais partager, parfois oui j’étais gentil et parfois vraiment pas, se loup était chanceux en se moment alors, qu’il en profite. Soudainement j’aperçue un lapin alors je le regarde pour ensuite licher mon museaux, je ne fis rien de plus. Ha c’étais un temps difficile sur le wild mais ont devais s’habituer, mais bon j’étais nouveau alors je ne connaissais pas beaucoup les territoires. Enfin j’allai sous un sapin pleins de neige, tout d’un coup un gros vent venais dans la forêt, se qui fit tomber la neige sur moi. Au même moment je sortie du tas de neige au sol, pour ensuite secouer mon pelage et enlever la neige. Enfin je regarde ma cicatrice et je soupir, a une chance que j’ai enfin un indien gentil qui s’occupe de moi. Mais bon quand même ses humains, je voulais ne plus les revirent parfois. Je fixe le regard vairon du loup.





-Tu peu le prendre j’en veux plus et hum tu en na de besoin … Vue que les temps son dur, je veux bien partager ma proie, même si c’est moi qui là chasser, alors vas … Je m’appelle Snow et je viens de les terres des Indiens je suis nouveau et toi?-




Pour vraiment le lui montrer, je lui apporte ma proie devant lui, pour ensuite me reculer. Je lui souris oui j’avais un sal caractère mais même a cela parfois, quand qu’un autre loup en n’avais de besoin tout cela s’efface. Enfin je fis ma toilette pour enlever l’excédant d’eau, à cause de la neige qui n’avait tombé dessus tout à l’heure. Je le trouvais vraiment spécial se loup tout comme moi, mais bon je devais me méfier quand même. De plus qui ne pense pas qu’il était plus inférieur que moi à cause que j’étais blessé, parce que cela il avait tord, oui j’avais quelques problème a se niveaux. Mais malgré la douleur et tout le reste je me défendais et je faisais mes choses quand même. J’étais alors tout à fait capable de me battre, si ‘il fallait en venir là.



-Se n’est pas a tous les jours que je suis comme ça alors tu es mieux d’en profiter-




J’attendis toujours sa réponse pendant se temps, je marchai d’un pas rapide près de lui. C’était vraiment bien que je le m’ait en garde, mais c’était tu trop pour qua chaque fois qui me voie il se méfit de moi, sûrement pas, enfin j’allais bien voir cela, mais je cachais bien d’autres choses que seul moi sais et que je ne dirais a personne, de plus se loup avait pas fini de me connaitre non vraiment pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Dim 3 Mai - 18:04

Peu importe la raison de ma présence.


Il prend son temps pour répondre, m'observe, regarde le ciel puis repart vers un sapin. Manque de chance, un coup de vent en agite les branches et c'est un grand tas de neige qui lui tombe dessus, le dissimulant quelques instants à ma vue. Il en ressort néanmoins bien vite, secouant son pelage. Son regard dérive sur sa cicatrice et il soupire avant de finalement répondre :

- Tu peux le prendre j’en veux plus et hum tu en as besoin … Vu que les temps sont durs, je veux bien partager ma proie, même si c’est moi qui l'ai chassée, alors vas … Je m’appelle Snow et je viens des terres des Indiens, je suis nouveau et toi?

Il appuie ses paroles en traînant le reste de sa proie vers moi avant de reculer, tout sourire. Je le remercie du regard, ne me fais pas prier pour prendre une première bouchée tandis qu'il fait sa toilette. Comme je m'y attendais (d'où le fait que je me sois autorisé une bouchée avant d'entreprendre de répondre), il reprend la parole :

- Ce n’est pas tous les jours que je suis comme ça, alors tu es mieux d’en profiter.

Fort bien, il me l'a déjà prouvé par plusieurs réactions. Je continue quelques instants mon repas, réfléchissant quelque peu à ses paroles. Un indien ? Hm. Je n'en avais jamais croisé auparavant. Ou du moins, je n'avais jamais parlé à aucun d'entre eux, je préférais observer et m'éloigner au moindre signe d'intérêt de leur part, si par malheur ils me repéraient. Chien-loup des hommes, donc. Hm.

- Je t'en suis reconnaissant, Snow, merci. Mon nom est Ghost, je vis un peu plus au nord, dans l'immensité de glace.

Plus communément appelée la Plaine Glacée, néanmoins, je préfère ma façon de l'appeler, et de toute façon, il n'y a pas cinquante endroits entièrement recouverts de neige et de glace... De toute façon, par pure habitude j'en oublie les différentes appellations. Peu importe, il comprendrait bien. De toute façon, qu'il sache où je vis ne m'enchante guère, mais comme il m'a dit vivre avec les indiens, je me voyais mal simplement lui répondre que je me nomme Ghost, et qu'il se débrouille pour ne jamais me revoir, car je tiens à ma solitude. Enfin, passons, peu importe. Je reprends mon repas, bien content de pouvoir calmer les grondements de mon estomac, de reprendre quelques forces. Qu'il croie ce qu'il veut, que je sais chasser ou non, peu m'importe, je ne suis pas là pour entretenir une image de ma personne, juste pour vivre ma vie comme bon me semble.

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Lun 4 Mai - 23:59




Je sourit à c'est m'ont contant qu'il m'avait écouter, ha c'était un solitaire alors dans ses territoires libres et sauvage. Oui j'allais parfois la bas moi aussi mais depuis que j'ai eu ma blessure, je ne suis pas retourner encore la bas. De plus je trouvais que son nom allait bien avec l'endroit ou il vit, enfin je fixe l'horizon au travers les arbres. Pour ensuite m'éloigner un peu et me coucher au sole, qu'elle belle journée nous avons actuellement il ne pleuvait pas rien. Moi aussi je tenais à ma solitude mais parfois, il fallait que je fasse des rencontres.



Mais bon c'étais toujours des canidés que je racontais par hasard. J'aimais parfois être juste chien ou quoi que juste loup c'est pas mal aussi, mais bon les deux c'était trop bien. J'avais les capacités et le physique des deux en même temps. Mais bon ont peut dire que chien de tête pour un chien loup, que parfois je pouvais vraiment me le faire dire de la mauvaise façon. Mais bon je s'avais très bien répliquer si cela serrais le cas, enfin je me lève pour m'étirer.



- Cela va très bien alors ton nom avec se territoire, mais pour plus préciser je suis chien de tête des indiens ... Être seul cela ne te dérange pas trop parfois? Enfin moi j'adore la solitude mais parfois je m'oublige à parler aux autres ...-



Enfin je m'assit et je le regarde de mes yeux varions et je lui sourit, je me demandais vraiment, se qu'il allait me dire. Enfin je regarde un moment ma proie que j'avais donnée à celui -ci, pour ensuite détourner mon regard et licher à nouveau ma plaie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Sam 9 Mai - 10:29

Souvenirs, douloureux souvenirs...


Snow se lève et s'étire, probablement après quelques réflexions, ou en tous cas, un instant de silence. Pour ma part je continue mon repas : parler n'a jamais été une partie de plaisir, j'ai souvent du mal à meubler la conversation. Je me contente de répondre à mon interlocuteur, sans poser de questions. La curiosité n'est-elle pas un vilain défaut ? Cela reste à débattre, mais pour ma part, je n'apprécie pas les canidés qui fourrent leur nez un peu partout, avec un peu trop d'ardeur.

- Cela va très bien alors ton nom avec se territoire, mais pour plus préciser je suis chien de tête des indiens ... Être seul cela ne te dérange pas trop parfois ? Enfin moi j'adore la solitude mais parfois je m'oblige à parler aux autres ...

À ses premiers mots, un petit sourire triste se dessine sur mes traits. Oh oui, mon nom me va bien et s'accorde avec mon environnement, simplement parce que ce nom m'a été attribué selon ma propre personnalité. Un peu vagabond, toujours seul, discret, silencieux... Tel un fantôme.

- Je ne saurais dire si chien de tête est un beau rôle ou non, et pour cause, je ne le dirais pas. Si tu en es satisfait, sûrement en es-tu donc tout à fait digne.

Je lui souris, tout à fait franc. Oui, il a l'allure d'un leadeur, mais en a-t-il le caractère et la force nécessaire ? Ça, je ne saurais en décider, et ce n'est pas à moi de le faire. Je ne m'aventure pas non plus à définir si ce rang est honorable ou non : je n'en sais rien, je ne suis qu'un loup. Et je ne connais des indiens que ce que les louves contaient à leurs louveteaux.

- Je préfère être seul qu'accompagné, la plupart du temps au moins. Rencontrer quelqu'un de temps à autre ne me dérange pas plus que cela, mais généralement, les autres ne m'attirent que conflits et douleur. Non, la compagnie, très peu pour moi.

Je dis cela sur un ton légèrement plus froid qu'auparavant, sans réellement m'en rendre compte. Encore le passé qui se rappelle à moi au triple galop... Je baisse les yeux sur le sol, sans plus me préoccuper de mon repas qu'inconsciemment, ses paroles m'ont fait abandonner. Je n'ai plus goût à manger. Je me souviens du sang, du vide dans leurs yeux, les loups qui s'en moquaient, d'autres qui, surpris, observaient puis se détournaient... Je me souviens de ce sentiment de haine qui m'a envahit, mêlé entre colère, tristesse et douleur. Une douleur sans nom... La perte d'un être aimé. Et les autres qui en riaient...

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Lun 11 Mai - 23:31

Oui cela étais un beau rôle, mais il fallait que je subis les conséquences qui allaient avec, c'est-à-dire les blessures que les indiens te font parfois. J’en n’avais une présentement justement, digne je ne dirais pas cela mais bon l’indien avait trouvé sûrement quelque chose en moi, qui disait que j’étais capable. Voilà il me ressemblait tellement se loup, vue aux dernières phrases qu’il avait mentionné. Je ne pensais pas qui aurait un autre comme moi ici, sur le wild. Se territoire si sauvage et imprévisible, et ses humains qu’ont n’avais en quelques sorte comme proie. Je baissai les yeux et je soupirai pour enfin fermer mes yeux, ses paroles m’avais clairement rappelé, la façon que j’avais vécue mon passé qu’ont pourrait qualifier de violant.



La vie était si fragile mais c’était la vie qui décida notre chemin pas nous. N’avoir pas connus ma mère morte pendant la guerre dans le passé, cela m’affectait un peu. Mais le plus c’était d’avoir perdu mon père, j’étais si proche de lui, depuis que ma mère nourrisse étaient partie dans le passé. C’est humains en fin de compte c’étais des monstre lui qui avait tué mon père, je le tuerais moi-même. Arès quelques minutes j’ouvre mes yeux et prit de rage je hurlai et je griffe violement un arbre qui se trouve devant moi. Oui cela devais sortir aussi non c’était se loup qui allait y passé probablement.



-Oui j’aime bien cela et oui ses humains mérite de me trouver bon, après qu’il aille tuer mon père avant de me capturé, dans cette immense lieux sauvage, pour ma mère et bien j’aurais mieux, aimé vivre cette guerre avec elle avant quelle ne meurt mais bon je ne les jamais connue…-



Je le regarde soudainement d’un regard vraiment déchirer par la douleur et froid, ont n’aurait dit que se n’était vraiment pas moi en se moment mais un autre loup. Mais je s’avais que tout cela allait continuer et je devais continuer à combattre le reste, j’en n’avais vraiment pas fini. Enfin je fixai celui –ci avec un regard de défis, mais je ne voulais rien faire avec lui, j’étais juste plus le même en se moment. La il voyait mon autre côté, que je lui parlais tout à l’heure.




Enfin je regarde le ciel et des larmes venais couler de mes yeux varions, j’étais déranger ou déranger par mon passé et par la mort de mon père. Pour quoi ‘ils avaient t’il tué celui –ci, pour me pas qu’ils les attaquent après ma capture sûrement. En faite je ne le saurai jamais, parce que tout cela était terminé ou a jamais ont ne pouvais plus reculer pour changé cela. Soudainement je secoue ma tête et je le fixe de mon regard varions et je lui souris. Pour ensuite attendre enfin tranquillement sa réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Mer 17 Juin - 9:14

Libre à toi de décider...


Mes paroles lui rappellent apparemment quelques mauvais souvenirs car il s'acharne sur un arbre, le griffant en grondant férocement. Je m'abstiens de tout commentaire, l'observant faire sans ciller, parfaitement immobile. Remarquez quand même depuis le début de cette rencontre à quel point nos différences se confrontent. Il bouge sans cesse ; je reste immobile. Il réagit violemment ; je reste de marbre. Et ce ne sont que des exemples plus ou moins évidents, le reste est plus subtile bien que non négligeable. Il répond finalement :

-Oui j’aime bien cela et oui ses humains mérite de me trouver bon, après qu’il aille tuer mon père avant de me capturé, dans cette immense lieux sauvage, pour ma mère et bien j’aurais mieux, aimé vivre cette guerre avec elle avant quelle ne meurt mais bon je ne les jamais connue…

Hum... Pourquoi me conte-il son histoire ainsi, sans que je n'aie rien demandé ? À présent, je ne sais quoi répondre... Il m'observe, ses yeux sont empli de douleur et d'une froideur à tout épreuve. Son regard se transforme ensuite, plein de défi, pour ma part, je réfléchis. Son passé est... triste, là-dessus, il n'y a rien à dire. Néanmoins, s'il ne sait pas l'accepter, c'est son problème, pas le mien. Chacun doit continuer à vivre, avec ou sans douleur. Néanmoins, allez lui dire qu'il n'a qu'à se débrouiller, mais gardez-moi loin de là. En mon fort intérieur, je souris. Certes, jamais je ne pourrais lui servir pareille réponse. Ce serait cruel. Et je ne le suis pas.

- Je ne te dirais pas que je suis désolé : chacun a son propre passé et personne ne saurait le changer. Néanmoins, nous sommes tous libres de choisir notre futur, et si ta vie actuelle ne te plaît pas, tu peux tout aussi bien partir, tu es maître de ton destin.

Sages paroles, encore une fois. Et une fois de plus, je ne mens pas, ni à moi, ni à lui. Certes, ces paroles pourraient paraître provocantes ; elles ne le sont pas le moins du monde. Mon ton est neutre, calme, juste ce qu'il est. Pas plus, pas moins que mon ton naturel. Je finis par reprendre mon repas, lentement, bouchée par bouchée, savourant cette denrée si rare en cette période de l'année.

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Ven 19 Juin - 15:16

Ma vie actuelle, ma plaisait de plus j’avais sauvé l’un de ses humains. Mais cela était sûr que la vie sauvage me manquait terriblement. Oui j’étais maître de mon destin. Un jour j’allais surement partir, mais pas tout de suite. Parce que je commençais déjà a aimé ses humains. Il s’en moquait vraiment de mon passé, mais cela m’étais égale, parce que cela n’était pas sa vie. Ce loup était mon ami, même si je le trouvais vraiment spécial. Mon regard se pose sur l’horizon. J’hurle soudainement vers le ciel. Je regarde a nouveau ma blessure, je pouvais constaté que la vie étais vraiment dur et remplis d'obstacles, que parois est en somme dur a franchir. Mais ont réussit toujours a passer au travers a un moment ou a un autre. De plus ont devais survir parfois seul dans ses milieux sauvages, se qui peut rendre notre vision de la vie parfois dificile. Enfin je pose un regard vraiment fière vers le loup.


Oui et bien j'ai mon temps pour y pensée, jai sauver un de ses hommes alors je suis comme un héro pour eux... Mais je ne laisse pas de côté cette vie sauvage et seul comme que tu vie en se moment, parfois ont n'a besoin de cela.Je te trouve si mystérieux mon ami tel un fentôme dans l'imensité galcé. C'est sûrement se que tu es dans le fond en plus d'être un loup.


Je lui souris, pour enfin attendre sa réponse, je me demandais, si'il allait bien resevoir mes paroles. Bizarrrement je me voyais très bien avec se loup, mais bon nous deux ont n'aimaient la solitude, alors cela posait un petit problème. Mais au fond de moi, j'avais ma mémoir pour me souveneir de se loup et se qui m'avait dit l'hors de cette rencontre. Oui bien je le revérait surement un jour se '' fentôme'' des glaces.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Ven 19 Juin - 16:36

Fantôme...


Ses yeux observent l'horizon, puis il hurle en direction du ciel. Je l'observe faire sans rien dire. Depuis combien de temps n'avais-je pas hurler moi ? Les loups hurlent pour signaler leur position ou celle de leur meute et prévenir d'éventuels intrusions. Moi, je n'ai ni envie qu'on me trouve, ni de meute à signaler, et les intrusions, je m'en moque bien, du moment qu'on ne me cherche pas des ennuis. Je l'écoute en silence. Quelque chose au fond de ma gorge se serre. Parfois, oui, parfois, le passé me manque. La compagnie me manque. Mais ce n'est pas pour cela que je changerais de mode de vie... Il observe sa blessure avant de me regarder, fier, pour répondre :

- Oui, eh bien, j'ai mon temps pour y penser : j'ai sauvé un de ces hommes, alors je suis comme un héro pour eux... Mais je ne laisse pas de côté cette vie sauvage et seul, comme que tu vie en ce moment, parfois on a besoin de cela. Je te trouve si mystérieux, mon ami, tel un fantôme dans l'immensité glacée. C'est sûrement ce que tu es dans le fond en plus d'être un loup.

Un triste sourire se dessine sur mes lèvres. Un fantôme. Quelle ironie, et ô comme cette comparaison me va bien, moi qui porte le nom de Ghost... Mais combien ce nom m'a-t-il coûté, pour avoir collé si parfaitement à ma personnalité, chassé de ma meute et perdu dans ces contrées. Je chasse ces pensées pour répondre d'une voix calme, un peu triste tout de même :

- Tu n'es point le premier à le faire remarquer, peut-être as-tu donc raison... Je ne saurais trancher.

Encore une fois, je me demande ce qui leur fait penser à un fantôme... Je ne vois pas vraiment. Mais peut-être est-ce parce que je ne juge jamais personne, peut-être que j'ai appliqué cela à moi-même et me considère donc comme toute autre personne. Je ne sais. Sauver un humain, dit-il ? Eh bien, certes, il doit tenir à eux pour cela. Ou au moins chercher quelque mérite. Néanmoins, la chose m'a mis la puce à l'oreille, alors je reprends :

- C'est un acte honorable, je dois dire. Si tu veux me conter cet évènement, je serais ravi de te prêter l'oreille.

Certes certes, je change subtilement de sujet. Mais s'il en tire quelque fierté, sûrement ne s'en apercevra-t-il pas. De toute façon, cela m'intéresse réellement.

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Lun 22 Juin - 23:47

- Un jour, l'orque nous étions partie en chasse, mon maître s'avait faite attaquer par deux loups solitaires. Alors cela n'avait pas été long et je protégea mon maître en les attaquant. Mais malgré cela je m'était sortie avec une blessure a la jambe mais , au moins je l'avait sauvé. Tout les chiens avaient fuit a la vue du loups, quand qu'a moi j'avais continuer le combat, pour enfin réussir a faire fuir ceux-ci avec le goudin de l'indien. J'aperçue alors que celui -ci perdis beaucoup de sang aux bras et aux jambes, mais l'indien veut quand même pousser le traîneau qui était assez loin du camp. Je refusa donc et je lui fit comprendre que je voulais le tirer a sa place , en essayant de mettre mon harnais. L'indien accepta et allait lui mettre le harnais, pour enfin commencera marcher à côté de lui. Je m'aperçue qui marche à côté de moi alors je l'empêche et celui -ci s'assoit enfin, dans le traîneau. Il ramena son indien au camp qu'une chance qui n'étais pas très lourd, aussi non il n'aurait pas réussit seul. A son retour je m'était faite traité de héro, l'lorsque l'indien , explique ce que j'avais fait. Je deviens alors un membres a par entière du camp. Quelques - uns des chiens qui s'étaient enfuis, lors de l'attaque revenais enfin au camp tout penauds. Mais d'autres ont préféré ne pas revenir, étaient t'ils mangé par des loups ou autres, ont le serra jamais.-


je me demandais vraiment, se qu'il allait me dire rendue la autant le lui parlé comment que je me suis faite cette blessure. Enfin je baisse le regard en pensant a se que je venais de lui dire, et je soupir par la suite, je me demandais moi même ou qu'ils étaient passer ses chiens. Surement solitaire comme se loup ou bien mangé par je c'est pas trop quoi, ou tout simplement mort, a cause qu'ils ne savaient pas se débrouilleur seul. J'attendis toujours sa réponse, j'aperçue un petit bout de neige, alors j'allais me couché sur celui-ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Jeu 25 Juin - 13:36

Récit d'un héro


Et il me l'a conté. Simplement, sans même se rendre compte de mon changement de sujet, sans même objecter. Ah, qu'il avait l'air fier ainsi. L'aurais-je été à sa place ? Hum. Je ne sais pas, et je ne saurais jamais. Je ne suis pas un héro. Loin de là.

- Un jour, lorsque nous étions partie en chasse, mon maître s'était fait attaquer par deux loups solitaires. Alors cela n'a pas été long et j'ai protégé mon maître en les attaquant. Mais malgré cela je m'en suis sorti avec une blessure à la jambe mais, au moins, je l'ai sauvé. Tous les chiens avaient fuit à la vue des loups, quant à moi, j'ai continué le combat, pour enfin réussir a faire fuir ceux-ci avec le gourdin de l'indien. J'aperçus alors que celui-ci perdait beaucoup de sang aux bras et aux jambes, mais l'indien voulut quand même pousser le traîneau qui était assez loin du camp. J'ai refusé, donc et je lui ai fait comprendre que je voulais le tirer à sa place , en essayant de mettre mon harnais. L'indien accepta et alla me mettre le harnais, pour enfin commencer marcher à côté de moi. Je m'aperçus qu'il marchait à côté de moi alors je l'empêchai et celui -ci s'assit enfin dans le traîneau. Je ramenai mon indien au camp qu'une chance qui n'étais pas très lourd, aussi non je n'aurais pas réussit seul. A son retour je m'était faite traité de héro, lorsque l'indien expliqua ce que j'avais fait. Je deviens alors un membres a par entière du camp. Quelques - uns des chiens qui s'étaient enfuis, lors de l'attaque revenais enfin au camp tout penauds. Mais d'autres ont préféré ne pas revenir, étaient-ils mangé par des loups ou autres, on ne le saura jamais.

Je hausse un sourcil, surpris. Il baisse la tête et soupire, tandis que je l'observe, pensif. Eh bien, décidément, les conflits entre les loups et les chiens n'étaient pas près de se régler ! Je soupire à mon tour tandis qu'il se dirige vers un coin de neige pour s'y coucher. Pour ma part, je mange encore un peu avant de reculer et m'assoir, bien droit, la queue enroulée autour de mes pattes. J'achève de me lécher les babines pour en chasser le sang, l'observant, puis réponds, calme, de ma voix neutre :

- Quelle histoire impressionnante ! Malheureusement, elle prouve que les conflits entre les chiens et les loups ne sont pas près de se régler, et je trouve cela... dommage. Mais mon avis ne compte guère, je ne suis qu'un solitaire, un fantôme dans l'immensité de glace, comme tu l'as dit toi-même.

Je secoue mon pelage, chassant ces songes. Je n'avais pas mon mot à dire là-dedans, c'était clair. Et de toute façon, mon avis ne compterait pour personne. Je me contentais alors d'agir selon mes propres moeurs et me tenir à distance de ces escarmouches et de mes cousins apprivoisés.

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Sam 27 Juin - 22:31



Oui il avait vraiment raison et oui cela était dommage, autant bien que personne acceptais les demis sang comme moi, certains loups me trouvais bizarre et que j'étais pas dans leurs famille, à cause que j'avais du sang de chien. Je sursauta ses derniers mots, oui sont avis comptais comme tout les autres, se n'étais pas à cause qu'il étais un solitaire que cela ne comptais pas. Oui j'avais dit cela mais avant tout il étais un loup un être vivant comme moi. Je regarde le ciel il était assez tard, je me demandais, si je devais retourner au près de ses humains bientôt. Je regarde le loup et je lui souris, celui la est définitivement mon meilleur ami. Enfin j'allais proche de la proie et de l'autre mal avant de regarder ses magnifiques yeux.



- Oui tu as bien raison, mais ton avis compte ne dit pas cela a cause que tu es un solitaire, tu es quand même un loup, c'est à dire un aitre vivant mais tu es seul avec cette immense terre sauvage remplis de neige. Aussi tu es mon meilleur ami cher loup.



Je sais que cela risque d'être rare qu'ont se voit à cause que nous d'eux ont n'aime la solitude, mais tout se pouvais quand même dans la vie. Enfin je regarde à nouveau le ciel pour enfin hurlé d'un hurlement doux et je souris par la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Mar 21 Juil - 19:16

... Ami ? Moi ?


À mes mots, tantôt il sursaute, tantôt il approuve mes dires. Néanmoins, son regard finit par se tourner vers le ciel, pensif, avant de rencontrer mes yeux et sourire. Finalement, il s'approche pour me répondre :

- Oui tu as bien raison, mais ton avis compte ne dit pas cela a cause que tu es un solitaire, tu es quand même un loup, c'est à dire un être vivant mais tu es seul avec cette immense terre sauvage remplis de neige. Aussi tu es mon meilleur ami cher loup.

Non, mon avis ne compte pas. Pas parce que je suis seul, solitaire, marginal, non, juste parce que personne ne l'entendra et n'en prendra compte. Mais il me convient à moi seul, et c'est tout ce qu'il me faut pour suivre mes propres moeurs. Néanmoins, à la suite de ses paroles, je reste... sans voix. Ami ? Comment peut-on me considérer comme un ami ? Je ne suis personne, je vis, je respire (et c'est l'essentiel), mais je ne vaux pas grand chose. Je m'en fiche des autres, je les ignore et les évite la plupart du temps. De ce fait, comment pourrait-on me considérer comme un ami ? Je suis égoïste, au fond, n'est-ce pas ? Tellement égoïste que l'avis des autres ne compte pas. Mais malgré toutes ses paroles, qu'est-ce que qu'un ami, réellement ? Je ne sais pas. La vie m'a appris bien des choses, mais pas ça. Elle ne m'a pas laissé avoir la moindre relation amicale envers quiconque. Alors qui suis-je pour juger ce pauvre chien loup et lui interdire de me considérer comme un ami ? Néanmoins, pouvais-je, moi, lui rendre la pareille et le considérer comme un ami ? Comme mon seul ami. Je ne sais pas. Encore une fois, la vie ne m'a pas offert ce savoir-là. Alors je me contente de répondre :

- Tu m'en vois honoré, Snow. Je ne saurais malheureusement pas dire de même pour toi, n'ayant aucun point de comparaison pour savoir ce qu'est un ami. Néanmoins, ta présence me sied bien.

À défaut de dire qu'il est un ami, je peux dire que j'apprécie sa presence. C'est au moins un petit quelque chose, même si cela n'égale pas le fait d'être son ami. Néanmoins, loin de moi la seule envie de lui plaire, non non, je suis sincère. J'apprécie sa compagnie, c'est évident. Mais que cela ne devienne pas une habitude, je tiens à ma solitude.

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Ven 24 Juil - 21:33




Un ami c'étais un personne qu'ont n'aime et qu'ont n'aide et qui nous est cher, c'était tout simplement cela. J'avais aidée se loup même si cela ne me tentais pas trop de partager, mais bon j'aurais plue le laisser mourir de faim mais, je ne voulais pas faire cela à lui. Mais j'étais très heureux des paroles de se loup, je lui souris et je le regarde avec un regard de compassion. Il avait bien à apprendre se loup de la vie, cela allait être discrètement ma tâche à accomplir. Il devait tout de même en apprendre, il ne pouvais pas rester la comme ça. Mais j'était comme lui d'un autre cotée, mais celui -ci ne sortais très peu. S'il aimais ma présence tant mieux, mais d'un côté il risque de voir mon autre côté tout ou tard mais bon, cela n'étais pas si grave selon moi. Je le fixe pour ensuite souris et dire d'un ton glacial et mes yeux bien fixer dans le regard de l'autre loup.


- Merci cher loup ... Cher ami, un ami comme toi vois serre à aidée l'autre et le soutenir en cas de problème et bien sûre qu'ont n'aime... Comme la chasse et difficile ses temps si, la vie en meute ou en solitaire parfois aussi c'est difficile. Le passée qui nous reviens en mémoire parfois constamment et tout le reste, vivre peu être un fardeau parfois. Mais avec un ami ont réussis à passer à autre chose et à vivre mieux... Aussi vivre en meute, peu aussi aider ils s'aident entre eux ou non, tout dépend du comportement de la meute aussi... C'est la même chose être solitaire pas de proie un jour et pleins de proies ou toujours rien, de même pour les endroit ou dormir et se mettre à l'abris... Alors qu'en meute tu n'a pas trop besoin de te soucier de tout cela... Tout le monde compte sur une personne ou non pour survivre, comme moi avant j'avais mes parents dans la vie sauvage et maintenant, les humains...-



Je me demandais comment qu'allait réagir celui -ci, il n'était pas trop différant de moi mais assez quand même. Enfin je m'assis et je lui souris, pour enfin regarder l'horizon, j'avais hâte que le temps soit moins dur pour la chasse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Ghost
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 45
Points : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 17

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Sam 8 Aoû - 21:44

L'appel du lointain


Snow semble pensif, longuement, semblant évaluer mes paroles et réfléchir à sa réponse. Celle-ci ne tarde d'ailleurs pas, sous forme de longue tirade dont, je dois bien le dire, je n'ai que faire. Après tout, c'est à moi de me faire ma propre idée sur l'amitié, non ? Pourtant, je l'écoute en silence, songeant malgré moi que le temps de partir finit par pointer son nez.

- Merci cher loup ... Cher ami, un ami, comme tu vois, sert à aider l'autre et le soutenir en cas de problème et bien sûr qu'on aime... Comme la chasse est difficile ces temps-ci, la vie en meute ou en solitaire parfois aussi c'est difficile. Le passé qui nous revient en mémoire parfois constamment et tout le reste, vivre peut être un fardeau parfois. Mais avec un ami on réussit à passer à autre chose et à vivre mieux... Aussi vivre en meute, peut aussi aider : ils s'aident entre eux ou non, tout dépend du comportement de la meute aussi... C'est la même chose être solitaire pas de proie un jour et pleins de proies ou toujours rien, de même pour les endroits ou dormir et se mettre à l'abri... Alors qu'en meute tu n'a pas trop besoin de te soucier de tout cela... Tout le monde compte sur une personne ou non pour survivre, comme moi avant j'avais mes parents dans la vie sauvage et maintenant, les humains...

Il s'assied, m'observe, un petit sourire aux babines. Pour ma part, je reste pensif. Bon, ces explications ne sont, malheureusement, pas des plus claires, mais je pense pouvoir répondre quelque chose de convaincant avant de doucement l'orienter vers mon départ. Le lointain m'appelle, la solitude me quémande à son chevet. Après tout, là voilà mourante dès que je m'en éloigne, non ? Le regard du chien loup dérive sur l'horizon, j'achève là mes réflexions pour répondre :

- Eh bien, ces explications me faciliteront certes la tâche, mais il me semble pourtant que je doive me faire moi-même ma propre idée sur le sujet. Nous n'avons pas tous la même vision des choses, bien que j'apprécie cette aide inespérée.

Je lui souris, sincère, le remerciant de ce simple geste, de ce simple signe d'affection. Néanmoins, et pour bien briser l'instant, merci sincérité honorable, je continue :

- Toutefois, il semble advenir pour moi le temps de te faire mes adieux et m'en aller, cher Snow. La solitude ne saurait m'attendre plus longtemps, et il ne m'est que justice de croire que tu puisses comprendre cela. Pardonne ce départ plutôt soudain si le coeur t'en dit. Ce fut un plaisir de faire ta connaissance, et puisse le danger te préserver de ses griffes meurtrières. J'espère que nos chemins se recroiseront bientôt.

Ce départ n'avait bien entendu rien à voir avec lui, mais je me garde bien de le préciser, cela aurait donné l'impression que je ne suis pas sûr de moi et totalement défaitiste. Enfin, passons. Je me lève lentement, lui souris dans l'attente d'une réponse pour tourner les talons et m'évader dans mon immensité de glace d'un trot souple et ample, me perdant dans l'infinie blancheur au-delà des bois. Il suffit qu'il me fasse ses adieux, et me voilà parti.

Désolée de vouloir mettre fin à ce RP, mais comme je reprends bientôt les cours, mon activité va considérablement baisser et il faut que je finisse un maximum de RP d'ici-là, pour pas m'éparpiller devant le nombre de réponses à fournir d'un week-end à l'autre ^^'

ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #696969

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 55
Points : 36
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Seul dans ses milieux sauvages

MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   Sam 15 Aoû - 6:04

( c'est pas grave ont reprendre le rp quand tu aura le temps ...)


Je le regarde oui tout le monde avait ses propre opinions et oui, il avait le droit d'avoir la sienne, je ne l'empêchait pas. Mais j'étais heureux que ceux -ci l'aile quelque peux aider je crois, je souris soudainement, moi aussi je devais retourner au près de ses humains ils devaient sûrement commencer à me chercher. Malgré sa solitude il voudrais me revoir, je me demandais vraiment bien pour quoi, parce que je le pensait vraiment plus solitaire que cela. Mais bon les apparences étaient souvent trompeuse. Je lui souris pour lui faire signe que j'avais compris, j'avais moi aussi hâte de le revoir. Sans plus tarder je lui tourne le dos moi aussi et je m'enfonce dans l'horizon vers les terres des indiens. He oui le danger ont ne s'y attendais vraiment pas, il pouvaient arriver à tout moment. Surtout que moi j'étais à moitié loup, et que je me faisait parfois ignorer ou autre. Aussi je pigeais plus facilement me faire battre par tout simplement un autre canidés qui veut rien savoir de ma race. Ceux la ils n'aient et ne serrait jamais mes amies de tout façon même si ils insistait. En gros cette rencontre à été vraiment bien et se loup m'avais avant appris que je lui en n'avait appris.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teenwolf-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une partie de chasse -Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une partie de chasse -Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie de chasse entre amie [ Nuage Argentée ]
» une partie de chasse [PV]
» Partie de chasse entre amis [ PV Nuage Etoilé ]
» Une partie de chasse avant d'aller dormir
» Une bonne partie de chasse... [PV Coeur de Jais]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Land - RPG :: Archives :: Rps terminée-
Sauter vers: